• Détail de l'article
← retour à liste des articles

Comment améliorer le taux de transformation de votre site web ?

taux transformation internet

Que vous possédiez un site internet depuis longtemps ou que vous veniez de le créer, vous suivez probablement ses statistiques, notamment le taux de transformation. On assimile très souvent le taux de conversion au e-commerce. Il correspond alors au nombre de transactions/le nombre de visiteurs. 

 

Mais qu’est-ce que le taux de transformation d’un site internet ?

Mais si vous possédez un site vitrine, vous souhaitez probablement générer des prospects et des clients. Le calcul correspondra alors au nombre de prospects/nombre de visiteurs. 
Si vous souhaitez calculer votre taux de transformation de prospects à client, il vous suffira de faire le calcul suivant : (nombre de prospects/nombre de visiteurs) * (Nombre de clients/Nombre de prospect). 

Pour indice, le taux de transformation moyen du e-commerce en 2016 - tous secteurs confondus -  était de 3%.
Sachez cependant, que les taux de transformation moyens diffèrent selon les types de produits ou de services proposés. 

Pourquoi améliorer le taux de transformation d’un site web ? 

En général, pour augmenter votre chiffre d’affaire, vous cherchez à augmenter le nombre de visite, mais générer du trafic, ça vous coûte de l’argent. 
Il est donc important qu’une fois sur votre site, la majorité des visiteurs fassent l’action que vous recherchez. 

Que ce soit pour le e-commerce, ou pour un site de présentation, vous devez vous assurer que votre site internet répond bien aux éléments suivants :  

  • Qualité du traffic.

En effet, vous pouvez avoir beaucoup de visites sur votre site, mais très peu de transformation. Dans ce cas, il faudra peut-être revoir votre stratégie de communication afin d’améliorer votre ciblage et ainsi optimiser vos campagnes. Je vous invite à consulter cet article sur la communication digitale 

  • Chargement rapide des pages. 

Si vos visiteurs doivent attendre trop longtemps que vos pages s’affichent il est probable qu’ils abandonnent et quittent la page.

  • Site responsive ou adpaté pour mobile

Votre site doit s’afficher parfaitement sur les écrans mobiles et tablettes car ces devices représentent maintenant plus de 60% du traffic.

  • Appels à l’action (ou boutons) visibles et clairs.

Ils doivent ressortir et être mis en évidence pour inciter au clic (sans abus bien sûr).

  • Contenu clair et professionnel.

Attention aux fautes d'orthographe, et d'utiliser des termes adaptés à votre clientèle.

Sur un site vitrine :

  • Assurez vous que votre formulaire de contact soit simple. 

Avoir beaucoup de champs peut vous aider à qualifier vos prospects, mais attention de ne pas les perdre en chemin.

  • Incitez les visiteurs à vous laisser leur contact

Vous pouvez proposer de télécharger gratuitement un document qui peut intéresser votre cible. Vous pouvez proposer par exemple, un livre blanc sur une thématique que vous maîtrisez et qui intéresse vos prospects.

Sur un site e-commerce : 

  • Soignez vos fiches produits.

Sur internet, il n’est pas possible de toucher les matières. Les photos ainsi que la description sont donc des facteurs décisifs pour vos prospects.

  • Inspirez la confiance

Indiquez un numéro de contact, donnez des précisions sur la société, mettez en avant les avis des clients. 

  • Facilitez la recherche de produit

Avec une barre de recherche performante et une classification claire des produits.

  • Présentez les produits complémentaires.

Par exemple si vous vendez un ordinateur, proposez la souris et la pochette qui vont avec.

  • Proposez des promotions. 

Attention toutefois à ne pas devenir dépendant de cet élément.

  • Diminuez vos abandons de panier.

Véritable fléau du e-commerce, pour l’hôtellerie par exemple on constate un taux d’abandon de panier de 96 %.

Plusieurs choses peuvent entrer en compte : des frais ou délais de livraison trop élevés, pas assez de choix dans le mode de paiement, formulaire trop long à remplir, frais cachés. 
En plus d’améliorer ces aspects, vous pouvez mettre en place des campagnes de de « re-marketing » ou "retargeting". Il s’agit de relancer les personnes par mail ou via un plan bannière pour les relancer sur leur commande. 


Et voilà, il ne vous reste plus qu’à mettre en pratique ! Si vous avez besoin d’aide, vous pouvez nous contacter


Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager...